de lecture

Les recommandations de produits boostées à l'I.A : un levier pour votre e-merchandising

De Alice Minetto
martin-adams-zbPDL84kvRg-unsplash

Avec 182 000 sites marchands en France et une croissance continue au cours de ces dernières années*, on peut dire que le marché du e-commerce a de beaux jours devant lui. Oui, mais pour profiter de cette croissance, encore faut-il maîtriser les codes et les leviers : la FEVAD estime que 9 000 sites marchands réalisent 87% du chiffre d’affaires de la vente en ligne. Vous aussi, vous voulez en être ? Ça tombe bien, nous vous présentons aujourd’hui un des leviers pour booster votre e-commerce, j’ai nommé les recommandations de produits personnalisées.

 

1. C’est quoi, les recommandations de produits ?

La première réaction des non-initiés lorsque l’on parle recommandations de produits va être « Ah oui, c’est ce qu’on me propose lorsque je suis sur Facebook ! ». Et non, ça s’appelle du retargeting et il n’y a pas vraiment d’intelligence là-dedans puisqu’il s’agit de proposer des produits qui ont déjà été consultés.

Les recommandations de produits sont directement intégrées sur un site marchand et imperceptibles pour les visiteurs. Souvent accompagnées de la mention « vous aimerez aussi » ou bien « les clients ayant acheté ce produit ont également acheté », les suggestions de produits sont différentes pour chaque visiteur et basées sur son comportement en ligne. C’est d’ailleurs pour cela qu’elles sont également nommées « recommandations personnalisées ».

 

Lalala

 

Si ces pratiques semblent récentes, il faut savoir que cela fait maintenant près de 15 ans que les chercheurs travaillent sur les systèmes à base de recommandations.

Pour vulgariser leur fonctionnement, les recommandations de produits personnalisées sont possibles grâce aux algorithmes d’intelligence artificielle. Et pour faire encore plus simple, voici des définitions communément acceptées d’intelligence artificielle et d’algorithmes :

  • L’intelligence artificielle consiste à reproduire le comportement humain, de manière automatisée et à grande échelle,
  • Les algorithmes sont une recette de cuisine composés d’ingrédients (data) et de règles précises.

Ce mélange explosif permet de reproduire le comportement d’un humain qui recommanderait manuellement et selon sa propre intelligence, des produits à une personne en fonction des informations qu’elle lui aura livrée.

En e-commerce, cela s’apparenterait simplement à reproduire le comportement d’un vendeur en magasin pour une multitude de visiteurs, en temps réel et de façon personnalisée.

En y réfléchissant bien, nous, consommateurs, sommes régulièrement confrontés aux recommandations personnalisées. Et devinez quoi ? C’est précisément ce qui nous rend accros aux plateformes telles que YouTube, Netflix ou encore Spotify. Parce que l’expérience utilisateur autour de ces pratiques nous enchante.

Maintenant, entrons dans le vif du sujet et voyons comment rendre accros vos visiteurs à votre e-commerce.

 

2. Pourquoi l’utiliser pour le e-commerce ?

Comme cité précédemment, les recommandations personnalisées vont enchanter l’expérience de vos visiteurs, et donc les fidéliser. Entre nous, franchement, il n’y a rien de plus agaçant que de passer des heures à rechercher le produit dont on a besoin. D’ailleurs, avec la démocratisation du e-commerce et la multitude d’offres proposées, plus personne ne passe des heures (voire même rien qu’une dizaine de minutes) sur un site.

 

« Vous n’avez qu’une seule chance de faire bonne impression »

 

Passons maintenant à vos avantages, e-commerçants.

Les recommandations de produits vont venir personnaliser votre e-merchandising pour chaque visiteur. Les gains ? Du temps, de l’argent, faut-il vraiment en citer davantage ?

Oui, on va aller encore plus loin.

Vous allez pouvoir retenir vos visiteurs, et surtout les convertir : ils ont trouvé ce qu’ils recherchaient sur votre site en un clin d’œil. Votre taux de conversion monte en flèche, votre chiffre d’affaires aussi.

Autres gains, cette fois ci plus difficiles à mesurer mais bien présents : la satisfaction de vos visiteurs et leur fidélité. On parlait tout à l’heure d’addiction aux expériences personnalisées, c’est précisément ce que vous pouvez reproduire pour votre e-commerce.

 

3. Comment piloter sa stratégie e-commerce one to one ?

Nous passons maintenant du côté « opérationnel » de l’article, à savoir, comment mettre en place et piloter sa stratégie d’e-merchandising personnalisé.

Pour bien piloter, il faut d’abord se fixer des objectifs et des indicateurs de performance. Sinon, comment mesurer les bénéfices des recommandations personnalisées ? Vous avez certainement des objectifs de taux de conversion, ou bien de croissance de chiffre d’affaires. Surveillez ces indicateurs.

Et si vous êtes sceptiques quant à la représentativité des résultats, vous pouvez également lancer une campagne d’AB testing. Pour rappel, un test AB permet de comparer deux stratégies différentes en divisant l’audience de votre site en deux échantillons. Ainsi, un visiteur sur deux obtiendra des recommandations de produits personnalisées, les autres non. Evidemment, des statistiques y seront rattachées afin de mesurer le meilleur ROI.

Pour aller plus loin, le test AB vous permet également de tester deux types de stratégies de recommandations personnalisées selon différents paramètres : situation sur la page, algorithmes et filtres utilisés, … Bref, de quoi auditer et sélectionner de façon très précise les meilleures stratégies pour votre e-commerce !

Autre point primordial, la situation des encarts de recommandations de produits sur votre e-commerce. Vous ne pouvez espérer obtenir des résultats probants si votre solution d’e-merchandising personnalisé n’est pas visible par vos visiteurs. Au contraire, plus vos encarts seront mis en valeur, plus vous aurez de chances d’obtenir les bénéfices cités ci-dessus. Faites confiance à l’intelligence artificielle pour ça : elle reproduit vos conseils de vendeur, automatiquement et pour chaque visiteur. Vous avez enfin trouvé un moyen de vous démultiplier 😉.

Enfin, n’hésitez pas à sélectionner des prestataires qui pourront vous aider et conseiller à la mise en place de votre stratégie d’e-merchandising personnalisé. Le choix de la bonne stratégie au bon endroit est important, il en va de même pour mettre en place du up & cross selling dans votre e-commerce. Une fois l’étape de paramétrage passée, vous n’aurez plus qu’à regarder vos indicateurs grimper !

 

4. Ils ont franchi le cap… et vous ? Des exemples de stratégies pertinentes et performantes

Aujourd’hui, bon nombre de sites e-commerce utilisent les recommandations de produits personnalisées. Pourquoi ? Parce que cela leur permet de se différencier de leurs concurrents, de proposer une expérience personnalisée à leurs visiteurs, et surtout de booster leur chiffre d’affaires.

Comment ne pas citer Amazon dans cet article ? Quand le géant du e-commerce annonce que les recommandations de produits génèrent 30% de son chiffre d’affaires, on se dit « pourquoi pas nous ? ». La firme a été l’un des précurseurs à utiliser l’e-merchandising personnalisé sur son site, et on peut dire que cela lui a réussi.

Attention cependant aux offres trop alléchantes, vous pourrez obtenir dans le meilleur des cas 20 à 30% de chiffre d’affaires additionnel grâce aux recommandations personnalisées. Au-delà, il faudrait que votre e-commerce parte vraiment de zéro et qu’il ne soit pas optimisé pour la vente.

Alors, vous êtes prêt à booster votre e-commerce ? Si vous hésitez encore, on vous récapitule les avantages :

  • gain de temps grâce à l’automatisation de votre e-merchandising,
  • conversion et fidélisation de vos visiteurs via une expérience one to one,
  • jusqu’à 30% de chiffre d’affaires généré par les recommandations de produits personnalisées,
  • la fidélisation de vos clients.

 

* Source : FEVAD

Étiquettes: Blog, E-commerce, Actualités